Tous les articles

Les bonnes habitudes financières à adopter pour la rentrée

Comme chaque année, l’été a amené son lot de dépenses imprévues et on arrive à la rentrée avec les comptes à gérer et une nouvelle routine à intégrer. Et si ça repartait du bon pied? 

Voici quelques bonnes habitudes financières à adopter en même temps que la rentrée scolaire pour reprendre ses finances en main!

1. Apporter ses lunchs et collations

Je le dis souvent, mais c’est vraiment une habitude à prendre et qui fait économiser énormément d’argent au bout d’une année. Il suffit de préparer plus de portions la veille, préparer sa boîte à lunch et l’apporter avec soi!

On peut visiter un magasin en vrac pour acheter des collations qui s’amèneront facilement dans des sachets en tissus légers. Elles coûteront cinq fois moins cher et vous aurez quelque chose avec vous en cas de fringales!

2. Éviter de dépenser du lundi au jeudi

Personnellement, c’est ce que je fais 90 % du temps. Durant la semaine, nous sommes à l’école ou au bureau, donc pourquoi dépenser? Nous sommes occupés avec la routine et on serait censé cuisiner nos repas du soir. Préparez votre café du matin à la maison, apportez vos lunchs et faites des loisirs gratuits en semaine! Gardez votre argent pour mieux en profiter les week-ends et ça donnera une pause à votre portefeuille. 

Utilisez votre créativité pour trouver des alternatives à ce que vous auriez acheté autrement. Il m’est arrivé d’apporter une canne de thon et des craquelins parce que je n’avais pas de restant. Avec un fruit et des noix, c’est amplement suffisant! Il m’est aussi déjà arrivé de m’apporter deux saucisses à hot-dog du congélateur, jumelées avec deux tranches de pain (haha). Bien que ce ne soit pas le repas le plus équilibré, j’ai mangé et j’ai utilisé ce qui traînait dans mon frigo! Si vous avez oublié votre café et qu’il n’y en a pas au bureau, faites-vous un thé ou de l’eau chaude avec du citron. Il y a toujours une alternative qui ne coûtera rien! Il suffit d’y penser. 

Rester à la maison et lire un bon livre, c’est parfait pour les soirs de semaine!

3. Apporter sa bouteille d’eau

Remplissez-la en tout temps! Ça vous évitera de dépenser 2 $ pour une bouteille dans la distributrice, 5 $ pour un café frappé ou 2 $ pour un thé infusé. 

4. Instaurer un compte épargne avec placements automatiques

L’automne est un bon moment pour rencontrer son conseiller financier et appliquer des stratégies d’épargne pour l’année. Personnellement, c’est ce que je fais! Que ce soit un CELI ou un REER (pour ne nommer que ceux-là), il est facile de s’en ouvrir un et de choisir de placer le montant que vous souhaitez mensuellement. Même si c’est 100 $, sur le long terme, ce sera payant! Et vous ne vous en rendrez même pas compte. 

Plus on investit tôt, plus ce sera payant!

5. Transférer son forfait de cellulaire

C’est souvent lors de la rentrée que les gens changent de cellulaires. Par habitudes? Est-ce que le vôtre fonctionne toujours? Ce n’est pas parce que votre contrat vient à terme que c’est synonyme de changement. Vous pourriez garder le même appareil puis transférer votre forfait pour un «apportez votre téléphone» et économiser des dizaines de dollars tous les mois!

Par exemple, je paie actuellement 69 $/mois + taxes pour un contrat de deux ans de 8 Go alors que j’en utilise moins de 2 Go tous les mois. Lorsque mon contrat sera terminé, je changerai pour un forfait «apportez votre téléphone» et je paierai 45 $/mois + taxes pour 2 Go que j’utiliserai! Une économie de 340 $ sur un an. 

6. Faire du covoiturage / prendre les transports en commun

Cela dépend de votre situation, mais opter pour du covoiturage avec des collègues de bureaux ou des personnes de votre quartier permet de réduire considérablement la facture payée en essence. Il existe des groupes Facebook de covoiturage, il suffit d’y jeter un œil! 

Prendre les transports en commun est aussi une bonne habitude financière, dans bien des cas. Acheter une vignette de stationnement, prendre la voiture et/ou risque d’avoir des contraventions de stationnement peuvent coûter facilement quelques centaines de dollars tous les mois. Lorsque j’étais à l’université, la passe pour l’autobus coûtait seulement 20 $ pour 4 mois. Une aubaine

Le système des enveloppes est une bonne façon pour respecter son budget.

7. Payer le solde de sa carte de crédit tous les mois

Les dettes sur la carte de crédit coûtent cher en intérêts. Je me souviendrai toujours de la fois, l’année de mes 18 ans, où j’ai payé 45 $ en intérêts en un mois. Je ne saisissais pas encore comment les cartes de crédit fonctionnaient, mais ç’a été suffisant pour que je comprenne que c’était la dernière fois que j’allais payer un tel montant en intérêts.

Payer entièrement le solde de sa carte de crédit tous les mois est une habitude à adopter dès maintenant. Ça vous fera plus d’argent pour économiser ou en profiter!

À vous de partir du bon pied!

La vie est une question de choix. Vous pouvez choisir de manger à la cantine tous les midis et de payer que le minimum sur votre carte de crédit. Cependant, le résultat ne sera pas le même au bout de l’année! Ces habitudes ne sont pas des sacrifices. Ce sont des choix de vie et des habitudes à intégrer dans son quotidien pour une meilleure santé financière! Un bon de volonté et vous y arriverez. Bonne rentrée!

Autres articles:

girl boss, living with less, entrepreneurship

3 Comments

  • Camille

    Bonjour Vicky,
    un article intéressant et bien vu, comme d’habitude. Je suis Française et nous avons la chance ici d’avoir un système bancaire différent, où les cartes de paiement sont à débit instantané et non à crédit. Ca change pas mal de choses, puisqu’il est plus difficile (du moins, moins « automatique ») de s’endetter. Ca ne m’empêche pas de payer des agios (intérêts) si mon compte est à découvert, ce qui m’arrive encore trop souvent. Donc ma bonne résolution financière, c’est d’être le moins possible à découvert, pour un jour ne plus l’être du tout !
    Autre réflexion, à propos des transports en commun : je suis allée en vacances en Ecosse cet été et j’ai choisi de ne pas louer de voiture, contrairement à la plupart des touristes. Je n’ai pas pu aller absolument partout où je voulais, certes, mais j’ai quand même pu aller dans des hameaux et des coins de l’Ecosse très reculés grâce aux bus. Or j’étais avec une amie, et nous avons régulièrement été les 2 seules dans le bus (ça ne coûte pourtant pas cher, maximum 15 £ pour un trajet long). Je me disais qu’avec une fréquentation si faible, les transports publics finiraient par être supprimés. Quel dommage ce serait ! Bref.
    Passe une bonne fin de semaine !

  • Mathilde

    Ce sont de bonnes idées !
    Certains points me surprennent (habitant en France), comme les prix des abonnements téléphoniques, ou l’usage de cartes de crédit (elles existent en France mais sont moins courantes).
    Je retiens tout particulièrement le truc de zéro dépenses en semaine 😉
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *