Tous les articles

L’importance de recycler les piles et les batteries en 3 points clés

En tant que consommateurs, nous avons la chance de pouvoir faire des choix. Cependant, beaucoup d’appareils nécessitent encore l’utilisation de piles et de batteries pour assurer leur fonctionnement. En cette Journée nationale des piles et des batteries, il est crucial de s’informer sur l’importance de les recycler alors que l’environnement est au cœur des débats.

Recycler pour sa sécurité

Malheureusement, plusieurs individus ne savent pas que d’entreposer les batteries usagées dans un contenant peut occasionner un incendie. En 2018, ce sont 100 cas qui ont été répertoriés par Santé Canada dans le pays et qui auraient pu être évités.

Pourtant, il suffit de mettre du ruban adhésif non conducteur ou du papier collant transparent sur les bornes en laissant l’étiquette de la pile bien visible. Aussi, lorsque je reçois quelque chose d’emballé dans un sac de plastique (style Zyplocs), je le conserve pour ensacher chaque pile individuellement. Une précaution recommandée par Appel à Recycler qui est cruciale, mais essentielle pour la sécurité de toute la maisonnée.

Il existe deux façons d’entreposer sécuritairement ses piles. Personnellement, j’opte pour du papier collant ordinaire lorsque j’en ai sous la main ou pour des sacs en plastique recyclés et propres.

De plus, lors d’achat de nouvelles piles ou d’appareils contenant des piles, nous payons un écofrais qui sert à financer le recyclage de ce produit. Ainsi, nous avons la responsabilité d’en disposer de la bonne façon lorsqu’elles sont en fin de vie. Eh non, la poubelle n’est pas le bon endroit pour le faire.

Éviter que des matières potentiellement nuisibles ne se retrouvent dans l’environnement

On ne se le cachera pas, les piles et les batteries sont constituées de matières potentiellement nuisibles à l’environnement lorsqu’elles sont disposées de la mauvaise façon. En se dégradant dans les sites d’enfouissement, elles relâchent les métaux lourds comme le lithium, le nickel ou du plomb (pour ne nommer que ceux-là) et peuvent causer de lourds problèmes pour les humains et tout l’écosystème.

La nature est tellement belle lorsque les déchets sont traités comme il se doit !

Heureusement, si vous faites le moindrement le tri de vos déchets comme moi, recycler les piles devrait être aussi simple que de déposer une boîte de céréales dans le bac. En plus, vous pourrez avoir la conscience tranquille en sachant que ces déchets seront récupérés et retransformés.

Participer à une économie circulaire

Lorsque les piles et les batteries sont apportées à l’un des 8 000 points de dépôts Appel à Recycler (Call 2 Recycle) au Canada, elles sont envoyées dans des centres de tri où les matières sont recyclées puis utilisées pour la fabrication de nouveaux produits. Ce procédé permet de réduire l’extraction de ressources naturelles nécessaire pour les matières premières.

Prendre part au développement durable, c’est facile. Il suffit de récupérer ses piles usagées, les préparer au recyclage et trouver le point de collecte le plus près de chez vous.

Mobilisons nos énergies lors de la Journée nationale des piles et des batteries

Afin de s’assurer qu’elles sont recyclées comme il se doit, faites comme moi et instaurez un système facile pour toute la famille. Il vous suffit d’un contenant et d’un rouleau de papier collant ou des sacs Zyplocs usagés et propres à proximité pour motiver chaque membre à emboiter le pas. Passez le mot et faites de même à votre bureau !

Trop peu de gens sont au courant des précautions à prendre lors du recyclage des piles. Sentez-vous libre d’informer vos proches concernant les quelques trucs mentionnés dans cet article !

Pour plus d’information sur le programme de recyclage des piles et batteries d’Appel à Recycler au Canada ou pour des ressources utiles, visitez leur site.

*Cet article est commandité par Appel à Recycler.

Autres articles:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *