Le minimalisme,  Tous les articles

Ce que je n’achète plus depuis que je suis minimaliste – Première année de minimalisme

ce_que_je_nachete_plus_minimaliste

Devenir minimaliste est un cheminement qui demande du temps. À commencer par réduire ses besoins, désencombrer sa vie matérielle, spirituelle et virtuelle, apprendre de nouvelles manières de vivre et toujours faire grandir sa personne.

Devenir minimaliste signifie de faire de la place pour ce qui compte vraiment. Laisser partir les objets superflus qui nous empoisonnent la vie quotidiennement. Garder que ce qui nous est réellement utile.

À mon avis, devenir minimaliste c’est aussi devenir écolo. On prend conscience de la roue de la consommation, ce qui permet de découvrir des alternatives plus durables et faire des achats de qualité lorsque le besoin se présente.

Voici donc la liste des objets que je n’achète plus, maintenant que je suis minimaliste.

1. Papier essuie-tout

serviettes

Source photo droite: MurLifestyle

Les torchons deviennent vos meilleurs alliés. Honnêtement, ce petit changement en fait beaucoup pour l’environnement et je ne m’en rends même pas compte que je n’ai pas cet essentiel dans ma cuisine.

2. Éponges jetables

J’utilise cette brosse à la place. C’est tellement plus beau et ça lave mieux!

3. Maquillage conventionnel

Je me maquille avec des cosmétiques aux ingrédients naturels.

IMG_0642

4. Savon à vaisselle conventionnel

Je fais remplir un contenant de savon à vaisselle naturel en vrac.

5. Savon à lessive

Je fabrique maintenant le mien à partir de trois ingrédients simples : Bicarbonates de soude, Soda à laver et savon de Marseille.

lessive-maison

6. Papier d’emballage cadeau

Je réutilise les papiers bruts lorsqu’on achète quelque chose de fragile au magasin. Ça n’arrive pas souvent, mais j’offre beaucoup moins de biens matériels qu’avant.

7. Cadeaux

Je n’achète plus de cadeaux sans signification lors des fêtes et anniversaires. Je préfère offrir des places pour des évènements, faire une activité, ou offrir quelque chose qui sera utilisé par la personne qui le reçoit.

 8. Shampoing sec

Avant, j’achetais une bouteille en vaporisateur de shampoing sec qui coûtait environ 17 à 20$ par mois. Maintenant, j’utilise celui de Lush qui dure des années! Fait avec des ingrédients naturels, c’est moins nocif pour moi et pour l’environnement! Cette alternative produit beaucoup moins de déchets (1 contenant recyclable par 2-3 ans, comparativement à un vaporisateur par mois).

9. Vernis à ongles

J’avais une collection de près de 40 vernis, il ne m’en reste qu’un seul. Un. C’est tout! Cela est toxique de toute façon et qui a déjà terminé une bouteille? Rarement probablement.

vernis_a_ongles

10. Shampoing et revitalisant en bouteille

J’utilise les pains shampoing de Lush. Sans emballages et plus pratiques.

IMG_0469

11. Livres

Il est toujours possible de les emprunter ou de les louer à la bibliothèque.

12. DVD

Netflix et YouTube sont mes meilleurs amis.

13. Parfums

Je termine les deux bouteilles que j’ai depuis 2-3 ans, après c’est fini. Les huiles essentielles et l’odeur de mon simple savon me parfumeront de leurs bonnes odeurs naturelles.

14. Dentifrice

Lorsque mes tubes format jumbo que j’ai depuis des lunes seront terminés, je n’en rachèterai pas. Je ferai mon propre dentifrice à base de bicarbonate de soude et d’huile de coco.

BATHROOM_STYLED_HI_RES_10

source photo: MûrLifestyle 

15. Plats de plastique

Je n’achète plus de plats en plastique pour les lunchs. Je trouve que les aliments y sont moins frais et se dégradent facilement. Je préfère les plats en verre ou les pots Masson.

16. Produits de nettoyage

J’utilisais les Swiffer avec les serviettes jetables. Maintenant, j’utilise une vadrouille! Le bicarbonate de soude, le vinaigre, les huiles essentielles et le savon de Marseille peuvent faire de merveilleux produits de nettoyages non dommageables pour la nature.

17. Médicaments, onguent

Sauf un très petit pot d’Advil,  je n’achète plus de médicaments pour la pharmacie. Je déteste prendre des médicaments et je crois que guérir repose sur la bonne volonté, le repos et une saine alimentation. Si je me fais mal, un peu de savon et d’eau suffisent pour guérir.

23

18. Talons hauts

J’avais beaucoup de chaussures à talons, mais je ne les portais pratiquement jamais. De toute façon, ce n’est pas bon pour le dos et les jambes. Faites des recherches!

14

19. Magazines

Les magazines encouragent la consommation et traînent dans le salon une fois lus.

20. Livres de recettes

Je cuisine toujours avec ce que j’ai dans le frigo. Si j’ai envie de cuisiner quelque chose en particulier, je fais une recherche sur le web. Je consulte rarement mes livres de recettes sauf lorsque je manque d’inspiration (et encore là, je ne ferai pas la recette dans le livre).

21. Chandelles

J’achetais beaucoup beaucoup de chandelles (celles du Bath & Body Works en particulier). Je préfère désormais avoir une seule chandelle, mais qui sent vraiment bon et la faire brûler que quelques minutes les jours où j’en ai envie.

22. Bijoux

Avec le temps, j’ai réalisé que c’est la dépense la plus inutile qui soit. Les bijoux bons marché ternissent et laissent des marques noires sur la peau (qui ne doivent pas être naturelles). J’ai gardé mes quelques vrais bijoux que je peux porter tous les jours et qui restent beaux.

23. Décorations

Toutes ces statuettes de têtes de chevreuil, les coussins décoratifs, les bidules inutiles qui sont à la mode ont quitté mon style de vie. Je préfère avoir des articles qui ont du vécu et qui me rappellent des souvenirs. Les décorations que j’utilise dans mon décor sont des choses que je possède déjà, qui sont modifiées pour agrémenter le décor.

deco_minimaliste

avant  &  après

24. Gadgets de cuisine

Coupe-avocats et éplucheurs de ce monde. Fini. Un bon vieux couteau peut tout faire.

25. Câble (télévision)

J’ai coupé le câble à l’été 2015. Depuis, j’écoute Netflix, YouTube et Tou.tv. Je ne suis pas une personne qui aime regarder la télévision de nature.

. . .

Donc, ce sont les principales choses que j’ai décidé de ne plus acheter dans la dernière année. J’essaie de devenir de plus en plus minimaliste en réduisant mes biens matériels et en rendant ma vie plus simple jour après jour.

Lorsque je termine quelque chose comme un produit ou un aliment, je me demande s’il n’y a pas moyen de faire autrement, pour éviter de racheter ce produit.

Quelles sont les choses que vous avez décidé de ne plus acheter? Par quoi les remplacez-vous?

. . .

Autres articles:

réduire besoins

vivre_avec_un_emploi

finances_minimalistes