minimalist office en ligne digital
Minimalisme,  Tous les articles

Minimalisme virtuel: 5 choses à supprimer

Depuis maintenant 5 ans, je prône les valeurs du minimalisme dans ma vie au quotidien. La majorité de ces éléments se produisent dans la vie réelle, tels que le désencombrement matériel, acheter moins, mais mieux, simplifier ses finances personnelles, son alimentation et son habillement. Cependant, nous passons de nombreuses heures tous les jours sur nos téléphones cellulaires, ordinateurs et téléviseurs. Ces derniers, qui font partie du monde virtuel, occupent une grande place dans nos esprits et sont, à leur tour, de l’encombrement pour nous. 

De plus, conserver des courriels et des photos sur notre Cloud contribue à augmenter notre empreinte carbone. C’est-à-dire de la pollution réelle! En effet, on oublie que toutes les données numériques en ligne sont stockées dans des centres de données

Une ou deux fois par année, je fais le tour de ces cinq choses virtuelles pour faire du tri et supprimer tout ce qui ne m’est plus utile. Ainsi, mes boîtes de réception et mes réseaux sociaux se portent beaucoup mieux ainsi! 

1- Ses abonnements sur les réseaux sociaux

Instagram, Facebook, Twitter, Tiktok et compagnie. Tout le monde change avec les années, même nous! Donc, c’est entièrement correcte de ne plus suivre quelqu’un qui ne correspond plus avec nos intérêts, ou les personnes qui nous font sentir mal dans notre peau. Aller sur un réseau social est censé être synonyme d’inspiration et de bon temps. Et non se sentir mal, jalouse ou «pas assez»! 

Il en est de même pour les amis Facebook. Au début de mon cheminement, je suis passée de peut-être 2500 amis à moins de 400.

Ce mois-ci, j’ai passé de 405 abonnements à 271 sur ma page Instagram Vivre Avec Moins. Je me suis désabonnée des personnes qui étaient inactives, de personnes dont je ne me souvenais plus ou de personnes qui ne correspondaient plus à mes envies. En tant que créatrice de contenus sur le web, je fais toujours attention aux personnes que je suis. Je souhaite toujours rester le plus authentique dans ce que je partage et parfois, lorsque les contenus d’une personne deviennent très similaires à ce que je partage, je me désabonne. Sinon, je me compare systématiquement, ce que je souhaite à tout prix éviter.

2- Ses boîtes de courriels

J’ai déjà vu une personne avec 11 000 courriels non lus sur son cellulaire. Aoutch! Pour éviter d’en arriver là, il suffit de se désabonner de toutes inscriptions de magasins ou d’entreprises qu’on ne souhaite plus recevoir. Quelle est la dernière fois que vous avez acheté cet endroit? Cette habitude devrait devenir systématique. Dès qu’un courriel entre dans votre boîte de réception et que ça ne vous interpelle pas, désinscription! Ensuite, vous pouvez vous créer des dossiers pour classer les courriels importants et supprimer tout le reste! À faire un dimanche après-midi pluvieux, parce que ça risque de prendre quelques heures. 

Maintenant, classez tout au fur et à mesure en tout temps, et vous n’aurez plus jamais besoin d’y faire le tri!

3- Ses photos sur le Cloud

Que vous soyez avec Google ou Apple, il y a de fortes chances que vous ayez un dossier numérique dans le Cloud. Vos données y sont stockées systématiquement ou non et s’entassent virtuellement dans un classeur qui engorge les centres de données. Faites-y le tri: supprimez les doublons de photos de coucher de soleil et de vos anciens repas au restaurant. Vous pouvez toujours transférer les photos sur une clé USB ou un disque dur pour éviter que ce soit stocké en ligne.

Ce mois-ci, j’ai supprimé près de 3 000 photos qui étaient sur mon Cloud. Ça m’a pris une petite heure, mais je me sentais plus légère une fois la tâche effectuée!

4- Les photos sur son cellulaire

Si vous êtes une personne qui prend le moindrement des photos, ça ne prend pas de temps que votre téléphone se retrouve avec des milliers de photographies de tout et de rien. Encore davantage si vous travaillez à partir de celui-ci! 

Je supprime:

  • Toutes les photos qui sont en multiples exemplaires;
  • Toutes les photos de repas antérieurs;
  • Les imprime-écrans dont je ne connaissais plus l’existence;
  • Les vieux contenus liés à mon travail;
  • Etc.

5- Les applications inutilisées

Remarquez quelles sont les applications que vous utilisez tous les jours ou toutes les semaines. Personnellement, ça tourne autour d’une dizaine. Alors, pourquoi en garder cinquante? Aussi, je vous recommande de les classer par dossier pour limiter l’encombrement visuel sur votre écran d’accueil de votre cellulaire. 

Un truc pour voir les dates d’utilisation pour les applications sur iPhone: Allez dans Réglages/Général/Stockage iPhone et glisser vers le bas. Sous chaque application, il est indiqué la date de la dernière utilisation. 

Ce mois de janvier 2021, je me donne comme mission de désencombrer cinq éléments dans ma vie, afin de démarrer l’année du bon pied. L’encombrement virtuel fait partie de cette liste!

Pour découvrir mes astuces pour désencombrer ma garde-robe en 20 minutes, c’est ici.

Pour d’autres conseils pour réduire votre empreinte carbone concernant les courriels, c’est ici.

minimalisme virtuel 5 choses à supprimer