livre lecture minimalisme suédois mode de vie
Bien-être personnel,  Lectures,  Tous les articles

Le livre du Lagom – L’art suédois du ni trop, ni trop peu

Dans les dernières années, vous avez probablement eu la chance de tomber sur le Livre du Hygge. Le mode de vie danois avait été un réel buzz sur les réseaux sociaux. Ces personnes sont parmi les plus heureuses dans le monde et nous avons tout intérêt à nous intéresser à leurs habitudes de vie gagnantes.

Dans la même ligne de pensées, le Livre du Lagom est arrivé dans les librairies en 2017. Cependant, ce n’est que dernièrement que j’ai eu la chance de le découvrir! Le lagom, ou l’art suédois du «ni trop, ni trop peu» gagne à se faire connaître parce qu’il se rapproche encore plus du minimalisme que le Hygge.

C’est pourquoi je trouvais intéressant de vous le présenter, surtout que je l’ai dévoré sur deux après-midis tellement il était intéressant!

Une lecture plus qu’intéressante sur le mode de vie suédois qui se rapproche beaucoup de la simplicité et du minimalisme!

Le lagom

À prononcer LAR-GOM. C’est «une approche de la vie reposant sur une recherche de l’équilibre personnel par la pondération.» (p.10)

Nous vivons dans une société de surconsommation et tous auraient avantage à tirer des leçons des Suédois quant à leur mode de vie. D’ailleurs, le lagom prône des valeurs comme l’écologie, la modération, à moins consommer et à axer sa vie sur les plaisirs simples. Sans que je le sache, j’étais entièrement lagom depuis les quatre dernières années!

Dans le livre, on parle beaucoup de ces petites maisons rouges qui servent de maison de vacances pour les Suédois. Elles sont très rustiques et permettent de décrocher de la vie quotidienne et de vivre pleinement en nature.

Le livre

L’auteure a abordé le sujet d’une façon très informative. Étant donné que je ne connaissais rien sur le sujet, j’ai trouvé l’entièreté du document très pertinent. Les sujets comme le travail, la vie de famille, les loisirs, l’éducation et l’enfance sont abordés pour faire un portrait global de cette manière de vivre.

De plus, de courts témoignages de suédois sont présentés tout au long de la lecture. Ça permet d’ajouter l’aspect concret et vécu du lagom.

Un petit plus que j’ai aimé du livre est l’ajout de belles illustrations et photographies, ce qui rendait le livre très intéressant et bien fait. C’est très inspirant et ça donne le goût d’ajouter un peu de lagom dans sa vie!

Les illustrations et éléments graphiques ajoutent une belle touche au livre.

Lagom et minimalisme

 Là où les deux modes de vie se ressemblent, est que les deux sont beaucoup axés sur la simplicité. Depuis que je pratique le minimalisme, j’ai appris à consommer modérément et à trouver mon bonheur dans les choses simples de la vie. Cette manière de penser est présente aussi dans le lagom.

Que ce soit par le biais de l’écologie, de la consommation raisonnée ou par la pratique d’activités en plein air, je me suis retrouvée dans plusieurs des sujets présentés dans le livre.

Bref, si vous souhaitez ajouter de la simplicité dans votre vie, ou que vous soyez déjà minimaliste, la lecture de ce livre vous apportera peut-être des idées nouvelles à incorporer dans votre quotidien ou vous apprendrez tout simplement sur ce mode de vie suédois qui mérite à être connu!

Il y a aussi cet article de La Presse qui fait un bon résumé de ce que vous trouverez dans le livre.

Autres articles:

girl boss, living with less, entrepreneurship

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *