Budget et économie,  Lectures,  Tous les articles

Les 7 meilleures citations du livre En as-tu vraiment besoin?

les7meilleurescitation-enastudebsoin

J’ai réussi à mettre la main sur le très populaire livre en ce moment de Pierre-Yves Mcsween, En as-tu vraiment besoin ?

Publié le mois dernier, ce livre a été très prisé des médias traditionnels et des médias sociaux. Un livre qui nous dit directement, En as-tu vraiment besoin ? Une phrase qu’on oublie peut-être trop souvent de se poser lorsque nous faisons les magasins.

L’auteur présente plusieurs facettes de la vie quotidienne d’un œil de comptable, où l’argent et l’économie priment presque toujours sur l’envie et le désir. Ce qui fait le bonheur des non-consommateurs et des minimalistes !

Donc, voici les 7 meilleurs passages et citations que j’ai relevés du livre. Bien entendu, c’est selon mon expérience personnelle et selon le contexte dans lequel ces citations sont placées. Aussi, je vous laisse découvrir d’autres très bons passages par vous-mêmes 😉

. . .

Source: MCSWEEN, Pierre-Yves. En as-tu vraiment besoin?, Guy Saint-Jean Éditeur, 2016

«Sur la vitre suintante d’un restaurant, un autocollant usé Just Eat a été apposé. Allez, mon goinfre, ne fais même plus l’effort de couper un légume ou de brasser ta soupe. Fais juste manger, c’est si facile. »

– Idem. p. 315

«Si Donald Trump est insulté quand les experts sous-évaluent sa richesse, au Québec, il faut la minimiser, se faire discret pour contrer la jalousie, l’envie ou le mépris. »

– Idem, p.10

«En effet, qui, dans un magasin, n’a jamais été excité à l’idée de se procurer un nouveau bien…qu’il a délaissé quelques heures ou jours plus tard, allant même parfois jusqu’à regretter son achat? Ce sentiment de vide qui survient après avoir effectué un achat se présente constamment. Si notre vie est plutôt vide, peu importe ce qu’on achète, elle sera toujours aussi vide à notre retour à la maison… même si on revient les mains pleines. »

– Idem. p.30

«Les fêtes d’enfants, en as-tu vraiment besoin? »

– Idem. p.279

«Techniquement, son utilité première [à la sacoche] est de transporter un portefeuille et des clés, mais c’est toujours drôle de voir une personne avec une sacoche de marque de 1000$, alors qu’elle traîne un solde de carte de crédit de couleur rouge vin depuis des mois. Grosse sacoche, petite poche. »

(page non notée)

en as tu vraiment besoin?

«Une fois à destination –youpi!-, alors qu’on avait fait le détour pour les *!%#*?&  d’Airs Miles, un soir d’hiver, entre 22h et 23h, on a constaté que, comble du ridicule, le litre d’essence était plus cher que chez Petro-Canada. Donc, pour quelques milles Air Miles, non seulement on s’était pognés pour des bagatelles, mais on avait payé trop cher 40 litres d’essence. Bref, un outil marketing débile a réussi à me faire gaspiller de précieuses minutes de ma vie. »

– Idem. p. 66

«Ce n’est pas compliqué : consommer de façon responsable, c’est acheter du neuf lorsqu’on a économisé la somme nécessaire. »

– Idem. p. 266

. . .

Je vous recommande à tout prix ce livre qui nous renseigne sur une panoplie de situations financières auxquelles nous devons faire face un jour ou l’autre. Bien que ce livre ait pour objectif de sensibiliser les 15 à 35 ans d’économiser et d’avoir des finances saines, l’humour de l’auteur rend la lecture intéressante et moins lourde.

Un petit bijou qui te fait demander, en as-tu vraiment de besoin? Lorsque viendra le moment de t’acheter une nouvelle voiture, les cadeaux de Noël, le dernier gadget technologique, etc.

. . .

Achetez le livre sur Amazon:

Autres Articles:

lagrandedepression_minimalisme

minimalisme-un-objet-etre-heureux

minimalisme_mode-de-vie-ideal

2 Comments

  • Lili

    Bonjour!
    Merci de partager ta liste de lecture. Je m’en inspire fortement. As-tu lu le livre de Florence-Léa Siry, la cantinière de Chic frigo sans fric (site web) ? C’est une cantinière zéro gaspi qui m’a inspiré dans l’art d’apprêter les restes. J’ai baissé ma facture moyenne mensuelle à 106$ depuis le début de l’année et j’apprends encore! Pas de repas au resto cette année, mais j’ai trouvé de jolis parcs près de chez moi pour faire des pique-niques, donc en boni, je prends l’air et je marche!

    • vickypayeur

      oui j’en ai déjà entendu parlé! 🙂 Oui les pique-niques sont tellement plus agréables! Surtout qu’aller au restaurent est devenu (presque) une banalité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *