Un décor minimaliste en 10 aspects

Les règles sont simples pour avoir un intérieur digne des décors minimalistes. La ligne directrice pour y arriver : le désencombrement. Avant d’appliquer ces quelques conseils, assurez-vous d’avoir fait beaucoup de désencombrement et de n’avoir que l’essentiel. En effet, il vous sera difficile d’appliquer cela si vous possédez 400 livres, 200 crayons, 100 cadres et une foule de babioles traînant un peu partout dans votre maison.

1. Investissez dans la qualité, plutôt que la quantité

Selon les règles de l’art de ce mode de vie, il faut préférer le peu de choses, mais de qualité, plutôt qu’un grand nombre d’articles à faible valeur. Investissez dans des chaises confortables, même si elles peuvent coûter plus cher. Elles vous rendront la vie plus agréable au quotidien, en plus de durer plus longtemps!

2. Des surfaces vides

Désencombrer les meubles et comptoirs. Ne gardez sur ces derniers que quelques articles esthétiquement beaux et qui vous servent tous les jours. Ainsi, la lumière pourra circuler librement, et ça, c’est très Feng shui.

Source: Pinterest

3. Plus de blanc pour plus de créativité

Eh oui, on ne se le cachera pas. Les décors blancs et épurés sont très reconnus pour être étiquetés minimalistes. De plus, le blanc rend les décors plus lumineux et laisse de l’espace pour l’imagination et la créativité. Osez-le!

4. Moins, c’est plus

Ne conservez que ce qui est beau pour vous et qui vous sert régulièrement. Évitez les tours de DVDs et de CDs ainsi que les dizaines de cadres sur le manteau de la cheminée. Un objet de valeur pour vous aura beaucoup plus d’impact s’il est seul sur un meuble, que s’il était accompagné d’une dizaine d’autres babioles.

5. Garder que l’essentiel

Pourquoi avoir une petite table d’appoint si vous ne l’utilisez pas? Et ce fauteuil décoratif qui attend patiemment dans le coin? En ne gardant que l’essentiel et ce que vous utilisez, vous aurez plus d’espace pour vous, pour circuler, pour créer et pour bouger. Même qu’après cela, vous aurez tellement d’espace que vous voudrez déménager dans un plus petit espace.

6. Chaque chose à sa place

Vous pouvez ranger tous vos objets dans les tiroirs de vos meubles. Attention, si vous avez besoin de plus de rangement, c’est signe que vous avez trop de choses. Continuez de désencombrer, plutôt que d’aller acheter un nouveau meuble de rangement.

7. Les plantes vivantes pour plus de vitalité

Vous pouvez ajouter des accents décoratifs avec de jolies plantes. Donnez-leur tout votre amour pour qu’elles soient vertes et bien vivantes. Les plantes mourantes ont tendance à avoir un impact négatif sur vous, ce qui est à éviter. De plus, elles purifient l’air, ce qui est un bon atout!

Source: Pinterest

8. Repensez les stéréotypes

On vous a toujours dit qu’une chambre, c’est un lit, deux tables de chevet, une commode monsieur, une commode madame et un bureau? Pensez-y un peu… Avez-vous vraiment besoin de tout ça? Une chambre, c’est fait pour dormir et peut-être lire un peu avant de sombrer dans les bras de Morphée. Alors, un lit et une table de chevet devraient être suffisants. Si votre garde-robe est restreinte, vous pouvez vous permettre un meuble de rangement. Pas deux, pas trois. Seulement un.

Source: VivreAvecMoins 

Je le redis, si vous avez besoin de plus d’espace de rangement, c’est peut-être parce que vous avez trop d’objets.

9. Des designs épurés

Pour vos meubles, ceux qui sont plus simples sont à privilégier. Les meubles très complexes (style victorien) prendront beaucoup d’espace en plus d’être encombrants visuellement. Cependant, si c’est le seul meuble qui triomphe dans la pièce et que vous l’aimez beaucoup, il devient une pièce clé en lui-même et peut être une œuvre d’art en quelque sorte, ce qui viendra alimenter votre décor minimaliste.

Source: Pinterest

Inspirez-vous des décors japonais. Les meubles sont absents ou très simplistes. C’est l’idée recherchée.

10. Du bois pour la chaleur et la texture

Osez les teintes de bois naturels pour ajouter de la chaleur et de la texture à votre décor. Avec de telles pièces, vous n’aurez pas besoin de toutes ces babioles pour ajouter du piquant à votre décor. La simplicité à son meilleur!

Source: Pinterest

Étant une grande fan de décoration, j’ai déniché ces quelques trucs au gré de mes découvertes. Les décors minimalistes sont souvent synonymes de désencombrement, de qualité, de blanc, de design, et de pureté.

Et pour vous, que signifie un décor minimaliste?

Autres articles:

le bonheur, minimalisme, liste 10 choses, gratitude

Partagez ceci:

7 réflexions sur “Un décor minimaliste en 10 aspects

  1. Tu as raison les murs blanc et le très peu de meuble aide a la détente et à l’inspiration. Il y a une autre choses dans un décor minimaliste c’est la chaleur avec la laine ou la fourrure.

  2. Je suis totalement pour ce type de déco !! Privilégier la qualité sur la quantité. Et comme tu l’as dit, notre environnement a un impact sur nous, alors faisons le maximum pour le rendre beau et agréable. Certains ont peur des décors minimalistes parce qu’ils pensent que cela ressemblera à une « chambre d’hôpital » mais le but n’est pas d’avoir le maximum de blanc, le but est de faire ressortir ce qui est beau, important et qui nous apporte de la joie.

  3. Ce mode de vie est une mode pour nous faire dépenser, pour mettre tout en blanc il faut dépenser. Se servir des valeurs souhaitables pour créer une mode. Dans quelques années on se fatiguera du blanc !!! Blanc à l’extérieur l’hiver, blanc à l’intérieur hum ! C’est fret en grand ! Réfléchissez, on peut être minimaliste en conservant des choses et des couleurs que l’on a déjà n’est ce pas ..?

    1. Chacun fait comme il veut. Premièrement, on n’est pas obligé d’être minimaliste.
      En ce qui concerne les dépenses, depuis que je suis minimaliste, je dépense peu, même si j’ai réussi à harmoniser mon intérieur avec des objets de qualité, et qui ont du sens pour moi. Je n’ai pas acheté ces objets exprès, ils sont naturellement venus remplacer leurs homologues de moindre qualité qui ont fini leur vie.
      On peut également repeindre son intérieur en blanc (si on le souhaite), à l’occasion d’un rafraîchissement des peintures anciennes et/ou abîmées. Mon intérieur est blanc depuis 12 ans (bien avant que je devienne mini). Le blanc ne lasse pas. Il apaise et se laisse oublier. Pour moi, l’absence de stress visuel est primordiale.
      Deuxièmement, les minimalismes sont multiples. Dans cet article, l’auteur parle du minimalisme de type zen japonais, dont l’objectif premier est une recherche de l’apaisement et la création d’un havre de paix chez soi.

  4. Vive le désencombrement et la simplicité! Cependant, je n’adhère pas à cet amour du blanc partout. J’adore les couleurs vives (un mur à la fois par pièce) et dans mon esprit, le blanc intégral est lié à la pauvreté (ça va vient d’un livre de Marie Laberge, l’image d’une ampoule nue et de sa lumière crue sur les murs blancs), à la solitude et à la froideur.

    La beauté du minimalisme, c’est qu’il n’existe pas un seul genre de minimalisme; ce dernier est multiple, il peut s’adapter aux besoins essentiels de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *