Ranger ses vêtements selon la méthode #KonMari

Le printemps est bien arrivé et c’est le moment parfait pour repenser l’organisation de sa garde-robe (et d’en faire le désencombrement en même temps). Si vous avez lu le livre de Marie Kondo La magie du rangement, vous avez sûrement déjà entendu parler de cette manière de plier les vêtements qui fait paraître votre garde-robe très rangée et organisée.

L’esprit derrière la méthode de plier les vêtements de Marie Kondo

Passionnée de rangement, Marie Kondo a développé une technique pour plier les vêtements, de manière à respecter l’objet dans son ensemble. Comme elle l’explique dans son livre, la manière traditionnelle de plier les vêtements brime l’objet, car sa fibre peut être stressée (pensez aux chaussettes emboîtées par paires), ce qui peut en faire dégager une énergie négative.

Lorsque chaque vêtement est plié selon ses règles de l’art, il doit être capable de se tenir seul, à la verticale, ce qui signifie que le vêtement fait un équilibre parfait. C’est le résultat escompté.

Comment plier ses vêtements selon la méthode KonMari

Communiquez votre affection à ce vêtement avec vos paumes de mains.

Des photos pour vous inspirer

Plier ses vêtements selon la méthode Kon Mari- garde-robe minimaliste
Instagram: VivreAvecMoins
https://www.instagram.com/vivreavecmoins/
Instagram: The_minimal_me
Plier ses vêtements selon la méthode Kon Mari- garde-robe minimaliste
Instagram: VivreAvecMoins

Pratiquez-vous cette méthode pour ranger vos vêtements?

Autres articles:

le bonheur, minimalisme, liste 10 choses, gratitude

Partagez ceci:

2 réflexions sur “Ranger ses vêtements selon la méthode #KonMari

  1. Cet article est très intéressant, comme ton blog en général ! 🙂 J’ai découvert le minimalisme il y a peu de temps, mais ça m’intéresse beaucoup. J’ai commencé à désencombrer un peu mon intérieur sans même en prendre l’initiative consciemment, et c’est vrai que je me trouve plus sereine quand je m’approche de mon espace bureau/travail. Mais j’en suis arrivée à ce stade où j’ai « peur » de franchir réellement le pas. Je me demande un peu où est la limite du minimalisme. Et je me demande même ces jours-ci « à quoi ça sert ? » et « pourquoi ? » parce que finalement, les gens qui vivent dans l’abondance ne s’en porte pas plus mal…
    En tout cas, ça n’est pas du tout une critique, je cherche juste un peu de réponses, et peut-être à être orientée et confortée par ton expérience dans le minimalisme, puisque je suppose que toi aussi t’es passée par cette étape ! 🙂

    1. Bonjour Clem,

      Tout d’abord, je te comprend entièrement dans tes questionnements. Selon de nombreux textes que j’ai pu lire, vivre dans l’abondance et dans la surconsommation apporte beaucoup de stress aux personnes. Ces derniers doivent gérer plus de biens matériels, le ménage est plus long et les déménagements plus compliqués. Il y a aussi les soucis financiers qui viennent avec le fait de surconsommer et l’endettement. Vivre avec moins et vivre plus simplement permet de passer plus de temps à faire des choses que l’on aime, plutôt que de magasiner sans cesse pour toujours trouver mieux.

      Étant une ancienne surconsommatrice, je peux te dire que je suis plus heureuse sous tous les points depuis que je pratique le minimalisme. Financier, ménage, gestion, mon poids, ma santé, mes relations, etc.

      Continue de lire le blogue!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *